La monarchie de l'Anse-Saint-Jean possède sept joyaux de la couronne réalisés par des artistes régionaux. Ces joyaux expriment symboliquement et sobrement la noblesse de coeur et d'esprit du peuple anjeannois. Ils expriment également la filiation de cette monarchie municipale d'Amérique avec la grande monarchie française. Aucune matière prestigieuse, comme l'or ou des pierres précieuses, n'a été utilisée pour illustrer le premier royaume souverain en terre d'Amérique qui reste uni avec le Québec et le Canada.

Sans grande valeur monétaire, ces bijoux ont cependant une grande valeur symbolique et ils s'inscrivent déjà dans le patrimoine canadien et québécois comme étant les premières oeuvres en art actuel symbolisant un Royaume et un peuple municipal. Notons que ces joyaux ont été bénis à l'église et symbolisent également un certain retour du sacré dans la vie communautaire.





La Couronne de L'Anse-Saint-Jean

Suprême symbole du Royaume municipal, cette couronne montre et démontre notre appartenance au local. Le bandeau est fait d'une peau d'ours, l'animal central des Montagnais. Sur ce bandeau, on retrouve quatre fleurs de lys en pierres régionales et quatre plaques représentant l'ours, le colibri, le saumon et les fleurs de quatre-temps.

Le bonnet intérieur se compose d'un voile délicat de branchage d'épinette en bronze et symbolise la montagne.

La couronne, faite en aluminium, est un réseau de branches de pommiers en bourgeons symbolisant la récolte future. Elle est surmontée d'une fleur de lys "à la française" et elle supporte six fleurs de quatre-temps symbolisant les quatre saisons du Fjord.(Artiste: Lorna Boily).




Le Grand collier de l'ordre des compagnons et compagnes du millénaire

Ce collier est porté par le Roi lors des grandes cérémonies officielles ou lors de cérémonies de remise des médailles des compagnons et compagnes du millénaire. Cet ordre réunit tous ceux et celles qui ont aidé le Roi dans son mandat de promouvoir le projet Saint-Jean-du-Millénaire. Le collier est composé de douze parties représentant les douze mois de l'année. On retrouve également les silhouettes de l'ours, le saumon et le colibri. Les saisons sont représentées par les quatre couleurs du Royaume: bleu, blanc, jaune et vert.(Artistes: Monique Jalbert et Louise Saulnier).




La Main du ciel

Elle remplace la main de justice ancestrale. LaMain du ciel symbolisent les origines religieuses du peuple anjeannois et de son Roi. Il s'agit d'une longue perche surmontée de la main de Jean-Le-Baptiste pointant vers le ciel. La main du ciel représente notre appartenance aux forces célestes. Elle est l'élément signal par excellence. Le Royaume de L'Anse-Saint-Jean n'est qu'un petit royaume terrestre qui n'a pas oublié le grand royaume céleste.(Artistes: Monique Jalbert et Louise Saulnier).




L'Anneau référendaire

L'Anneau référendaire manifeste l'indéfectible alliance entre le Roi et ses sujets qui l'ont proclamé par référendum. Le Roi est ASSUJETTI à ses sujets et non l'inverse. Le Roi est l'objet royal de ses sujets multiples. L'anneau symbolise le mariage mystique entre la représentation et ce qui est représenté, entre l'Art et la Vie. Cet anneau sert de sceau royal. Il représente la tête de Saint Jean-Baptiste et il est orné de deux branches de pommier sur les côtés.(Artistes: Monique Jalbert e t Louise Saulnier).




Le Maître spirituel

Il remplace le spectre ancestral. C'est un tube de bois illustré de dessins anjeannois et vide à l'intérieur pour la résonnance vocale. Le maître spitituel représente la souveraineté municipale dans les assemblées ou séances du conseil municipal. Il mesure exactement la hauteur corporelle du Roi soit cinq pieds dix pouces et demi et symbolise l'harmonie parfaite entre le système métrique français (mètre) et le système impérial anglais (pouce,pied). Il doit être tenu de la main gauche du coeur car la raison anjeannoise est son coeur. Le Maître spirituel est un porte-voix, une unité de mesure et une croix de Saint-Jean-Baptiste.(Artiste: Serge Boily)




L'Épée pacifique

Ancien symbole de la puissance militaire, l'Épée pacifique signifie au contraire la non-puissance d'un royaume pacifique qui n'a pas d'armée. Son seul pouvoir est sa persuasion. C'est pourquoi elle possède deux manches, un à chaque extrémité et qu'elle ne peut servir offensivement. Par contre, cette épée n'a pas perdu sa fonction officielle d'anoblir les dignitaires du royaume lors de la cérémonie d'intronisation. (Artiste: Serge Boily).




La Toge du grand protocole

À la fois sobre et majestueuse, la Toge du grand protocole n'est portée que lors des grandes cérémonies civiques officielles (fête royale, intronisation, discours du trône, réunion des compagnons et compagnes du Millénaire, etc.). Cette toge bénite lors du couronnement symbolise la fierté du peuple anjeannois qui a choisi son Roi.(Artistes: Danielle Lapierre en collaboration avec André Laflamme et Chantale Després).



Le Roi possède également un Habit du petit protocole porté lors des cérémonies civiques plus intimes, mais officielles. La garde-robe royale de fonction se complète également par un costume à revers de soie, type "smoking" pour les soirées royales de fonctions. La Toge du grand protocole,l'Habit du petit protocole et le Smoking royal sont tous trois de vert foncé, couleur du royaume.